J'ai une passion pour les animaux.
Pour garder les animaux, il faut avoir un bon feeling afin que l'animal se sente en confiance.

Cela fait 15 ans que je fais de la garde d'animaux après le décès de ma chienne Dolly.

La perte de ma chienne a été douloureuse, alors j'ai réfléchi un p'tit moment de savoir comment gérer se vide.

Alors j'ai décidé de faire de la garde, donner de l'amour aux animaux en l'absence de leur maîtres.

 

 

Une vie de chien


C'est décidé, vous voulez un chien ! L'arrivée de ce compagnon à quatre pattes va vous apporter beaucoup de bonheur... mais c'est une adoption qu'il ne faut pas prendre à la légère. Nos conseils.

NitaA /Istockphoto.com
© NitaA /Istockphoto.comUn nouveau compagnon arrive dans la famille.

 

Ça y est, votre décision est prise : vous allez adopter un chien. L'arrivée d'un compagnon s'accompagne aussi d'un certain nombre de responsabilités.

 

En premier lieu, prenez le temps de la recherche pour trouver votre protégé : les élevages, les animaleries, ou bien entendu les associations de protection des animaux qui vous ouvrent leurs portes.

Au moment de choisir, assurez-vous que le chien ne présente pas de trace d'agressivité, aucun défaut de race ou de handicap, qu'il semble tonique et en bonne santé, mais surtout qu'il vient naturellement vers vous : lui aussi doit vous adopter !

Rapidement, renseignez-vous auprès d'un vétérinaire pour lui prodiguer les soins, vaccins et tatouages de rigueur. S'il s'agit d'une femelle, vous devrez surveiller ses périodes de chaleurs...

 

Enfin, soyez très scrupuleux avec son alimentation : pas de nourriture pour homme, mauvaise pour sa santé. Evitez les aliments en boîte, et privilégiez les croquettes, riches en protéines, vitamines, minéraux et oligoéléments.

 



  • La rédactrice des pages jaunes
  • 0 Réaction
  • 30/08/2016

Alimentation du chat

Comment nourrir correctement votre chat

 

Vous avez adopté un chat ou vous prévoyez d'en adopter un, vous vous demandez comment le nourrir... Que doit il manger ? Que doit il boire ? Il est désormais bien acquis que la santé passe par l'alimentation y compris chez nos animaux de compagnie. Il est donc primordial de donner un aliment de qualité à votre chat afin d'éviter au maximum les problèmes de santé. Un chat est très sensible au niveau de l'appareil urinaire et lui donner un aliment de qualité moyenne peut favoriser la formation de calculs urinaires. Chat castré, chat âgé, chat en surpoids, chat d'intérieur, etc... autant de cas particuliers pour lesquels l'alimentation doit être adaptée.

 

 

Quelle qualité d'alimentation choisir pour votre chat ?

 

Les différents types d'alimentation

Il existe plusieurs possibilités pour nourrir votre compagnon. Concrètement, on classe les types d'aliments en trois catégories :

  • l'aliment le plus utilisé actuellement est l'aliment sec ou croquettes.
  • l'aliment industriel humide sous forme de pâtée ou boulettes en boîtes ou en sachets fraîcheur est aussi très répandu.
  • enfin, certaines personnes préfèrent la ration ménagère, c'est-à-dire une alimentation cuisinée tous les jours à la maison.

Dans le cas d'une alimentation toute prête, comme les boîtes ou croquettes, il existe plusieurs niveaux de qualité :

  • un aliment de très bonne qualité, dit « santé » ou « premium » qui sera adapté à chaque chat en fonction de sa race, de son âge, de son niveau d'activité,...
  • un aliment standard, que vous trouverez en supermarché.

 

Alimentation ménagère ou alimentation industrielle ?

L'alimentation ménagère

L'alimentation ménagère est intéressante si elle est préparée de façon équilibrée. Son principal avantage est l'utilisation d'ingrédients frais. Elle doit être composée de viandes, de céréales, de légumes verts auxquels s'ajoutent de l'huile, de la levure de bière et d'un complément de vitamines et de minéraux. Le principal inconvénient est la difficulté à préparer un repas sain et équilibré, et cela tous les jours. Cela demande des connaissances en nutrition animale et en diététique assez poussées. Il faut parfaitement connaître le détail des besoins de votre chat, qui varient selon son âge, son niveau d'activité etc... puis peser chaque ingrédient.

L'alimentation ménagère engendre donc des contraintes importantes, tout d'abord en terme de coût car une ration équilibrée comporte des ingrédients chers (viande fraîche). Ensuite, il faut compter le temps de la préparation de la ration, dont la durée de conservation est courte (2 ou 3 jours au réfrigérateur).

Finalement, le résultat diététique est moyen, d'autant plus que le chat, par nature délicat et difficile, aura tendance à trier et à ne manger que ce qu'il préfère ce qui accentue le déséquilibre alimentaire. En ce qui concerne le mélange croquettes/boîtes ou croquettes/restes de table, la composition exacte de la gamelle ne pouvant pas être définie, ce type d'alimentation est considéré comme une ration ménagère et est à coup sûr peu équilibré !

L'alimentation industrielle

L'alimentation industrielle pour chats est rapide à préparer et surtout équilibrée. Si vous prenez un aliment « standard », votre chat recevra des nutriments (protéines, glucides et lipides) en quantité suffisante, mais sans garantie sur l'origine et la qualité de ces nutriments. Les aliments Premium sont, eux, fabriqués à partir d'ingrédients de qualité supérieure ayant un niveau nutritionnel et une digestibilité plus élevés. Les aliments industriels sont élaborés par des spécialistes de la nutrition animale. Ces aliments contiennent tous les nutriments en proportions optimales, il n'est donc pas nécessaire d'y ajouter des vitamines, des minéraux ou tout autre ingrédient.

La recommandation du vétérinaire

Il est conseillé de donner à votre chat un aliment industriel sous forme de croquettes dès son plus jeune âge, afin de l'habituer à ce type de nourriture et d'éviter ainsi que votre chat ne devienne difficile et capricieux.L'alimentation industrielle étant complète, il ne faut pas varier les repas en ajoutant des restes de tables ou des repas fait maison. Pour lui faire plaisir de temps en temps, pensez aux friandises (bouchées pour chats au lait, au fromage...) qui seront donnés en-dehors des repas, en tant que récompense.

Les aliments industriels existent en deux niveaux de qualité (« standard » ou « premium ») et sous deux formes, aliment sec (croquettes) ou aliment humide (boîtes). Voir ci-dessous nos explications.

 

Le choix du niveau de qualité

Les aliments « standard »

Ce sont les aliments disponibles en grandes surfaces. On commence maintenant à trouver des aliments pour chaton et pour chats âgés mais dans l'ensemble, ces aliments sont peu spécifiques. La différence de prix constatée entre les différentes gammes s'explique par la différence de qualité des ingrédients qui composent chaque type d'aliment. La qualité et l'origine des viandes utilisées sont bien différentes, les aliments standards sont généralement beaucoup plus gras, c'est pourquoi les chats les trouvent parfois plus appétents. Ils sont aussi beaucoup moins digestibles, la quantité à consommer pour une même valeur nutritionnelle est plus importante avec un aliment standard qu'avec un aliment « santé ».

Les aliments « premium »

Ce sont les aliments de « santé » que vous trouverez en circuits spécialisés (animaleries, jardineries, vétérinaires et Wanimo.com) qui sont d'une qualité supérieure et surtout qui sont segmentés en fonction de la race, de l'âge ou du mode de vie de votre chat. En fonction des besoins de votre chat, il existe un aliment qui lui est adapté. Vous pouvez trouver des aliments pour chaton, chat adulte avec une activité normale, chat vivant en appartement, race à poils longs ou chat stérilisé ayant tendance à l'embonpoint.... Les aliments de « santé » sont parfaitement équilibrés et de très bonne qualité. Ils sont :

  • complets : protéines, graisses, glucides, fibres, minéraux, oligo éléments, …
  • équilibrés : selon l'âge et le mode de vie de votre chat, les taux de protéines et graisses doivent différents et adaptés
  • digestibles : plus la qualité de l'aliment est grande, plus il est digestible et moins les quantités à ingérer seront importantes pour une même valeur nutritionnelle. Votre chat prendra moins l'habitude de se gaver.

Sur les chats adultes, on constate très vite la différence sur les selles de l'animal. Elles sont moins fréquentes, plus moulées, leur taille et leur odeur sont bien moindres avec un aliment « santé ». Retrouvez notre large sélection d'aliments Premium pour chats.

Conseils pratiques sur l'alimentation du chat

 

Le rythme des repas du chat

Les chats sont des grignoteurs qui apprécient de faire de nombreux petits repas tout au long de la journée et même la nuit. Vous pouvez donc laisser la nourriture en libre service à votre chat surtout s'il s'agit de croquettes. Vous pouvez aussi lui donner plusieurs repas à heures fixes qu'il saura vite réclamer en cas de retard.

 

La quantité

La plupart des chats régulent d'eux-mêmes la quantité de nourriture qu'ils ingèrent. Cependant, certains chats (castrés ou peu actifs, vivant en appartement) ont tendance à se suralimenter et donc à grossir, généralement plus par ennui que par faim. Si votre chat est plutôt « glouton », il faut lui donner plusieurs repas et ne pas laisser sa nourriture à disposition en permanence. Vous pouvez également lui proposer un aliment allégé donc moins calorique et plus riche en fibres. Il mangera de plus grosses quantités et sera plus facilement rassasié, sans pour autant grossir.

 

Le lieu du repas

Celui-ci doit être installé dans un endroit calme et propre où le chat ne sera pas dérangé. Ne mettez surtout pas sa caisse à déjection à proximité. Votre chat est un animal très propre : soit il refusera de manger, soit il n'utilisera pas sa caisse et fera ses besoins ailleurs. Le chat est un animal très sensible aux odeurs, il faut donc laver régulièrement ses gamelles.

 

Refus de la nourriture

Vous devez renouveler chaque jour l'aliment de votre chat (il ne mangera pas un aliment rance). Il n'apprécie pas non plus que ses croquettes soient mouillées contrairement au chien. Les chats comme les chiens préfèrent les boîtes et pâtées servies à température ambiante ou tiède plutôt qu'un aliment qui sort du réfrigérateur. Si malgré cela il ne mange pas, il faudra choisir un autre aliment et si ce refus de se nourrir persiste, il est conseillé de faire contrôler son état de santé par votre vétérinaire.

 

L'herbe à chat

Certains chats l'apprécient beaucoup surtout s'ils vivent en appartement. Certains la consomment fraîche et verte, d'autres plutôt sèche. Certains chats s'en désintéressent totalement. Il faudra donc faire le test avec votre chat.

 

Les restes de table

A éviter à tout prix. Cela risque de déséquilibrer le régime alimentaire, de faire grossir votre chat, de l'inciter à réclamer en permanence, et de le faire bouder son aliment quotidien.

 

Les chats à poils longs ou mi-longs

Ces chats présentent souvent des troubles digestifs tels que de la régurgitation ou des vomissements ou de la constipation, dus à l'ingestion des poils lors du léchage. Pour plus de détails, consultez notre fiche Les boules de poils. Si votre chat a les poils longs et souffre d'une mauvaise digestion, il existe deux solutions :

  • Lui faire régulièrement des cures de SavorialCatmalt ou Easypill Boules de poils, qui sont des compléments alimentaires qui favorisent le transit et l'élimination des poils ingurgités lors du léchage.

 

Transition d'une alimentation en boites vers une alimentation en croquettes

Attention à ne pas passer brutalement votre chat d'une alimentation humide à une alimentation sèche (croquettes). Il faut lui donner les deux pendant quelques jours, et vérifier qu'il boit suffisamment. Lors d'une transition brutale, votre chat risque de ne pas adapter son rythme de boisson au début, et des problèmes de santé peuvent alors apparaître.

La transition alimentaire chez le chat

 

Pourquoi une transition alimentaire ?

Les chiens comme les chats n’ont pas besoin de grande variété de nourriture. Une fois qu’ils sont habitués à une ration, complète, il est préférable de ne pas en changer. Il existe pourtant des moments incontournables où un nouvel aliment doit être proposé à votre animal.

Tout d’abord, il peut y avoir des raisons médicales : la prescription d’un aliment diététique en cas d’obésité, d’insuffisance rénale, cardiaque, hépatique… qui contribue nettement à améliorer les conditions de vie de l’animal.

Il y a aussi des raisons physiologiques : les besoins nutritionnels évoluent au cours de la vie. Un chiot en croissance n’a pas les mêmes besoins qu’un adulte ou un animal âgé. Le mode de vie intervient aussi : on ne donne pas le même aliment à un chien en période de chasse intense que s’il attend la saison suivante bien installé dans un canapé…

Dans tous ces cas de figure, il convient de bien préparer la transition alimentaire. Un changement brutal peut en effet provoquer des troubles digestifs : diarrhées, vomissements… De plus l’animal peut tout simplement refuser le nouvel aliment, qui a un goût différent.

 

Une transition alimentaire réussie : comment procéder ?

On diminue tous les 4 jours, la ration d’un quart du premier aliment en compensant d’autant avec le second aliment. Cette transition alimentaire s’effectue donc sur 2 semaines comme suit :
-    Pendant 4 jours faire une ration composée à 75% du 1er aliment et 25% du 2ème aliment
-    Les 4 jours suivants mélanger à 50%/50%
-    Les 4 jours suivant faire une ration composée de 25% du 1er aliment et 75% du 2ème aliment
-    Pour arriver à la fin à 100% du 2ème aliment.

Votre chat aime l'eau !

 

Quelle boisson donner à votre chat?

La meilleure boisson que vous puissiez offrir à votre chat en bonne santé, c'est de l'eau ! Accompagnée d'un régime alimentaire de qualité et bien équilibré, elle garantit une vie saine à votre ami. Pour rester en bonne santé, nos chats doivent boire une eau propre et fraîche qu'ils auront à disposition à volonté, en permanence. En effet, leur corps étant composé d'eau en majeure partie, il est vital pour eux de maintenir un niveau d'hydratation corporelle optimal.

Une idée reçue consiste à penser que les chats doivent recevoir du lait en guise de boisson principale. Il n'en est rien ! Si le chaton boit le lait de sa mère, le chat adulte étanche sa soif avec de l'eau, comme la plupart des autres mammifères. Les intestins du chat adulte ne sont pas adaptés pour digérer le lactose présent dans le lait. Cela risque de provoquer des diarrhées.

 

Quantité normale bue par jour

Sachez tout d'abord qu'un chat doit boire, en moyenne, 40 à 60 mL d'eau par kg de poids et par jour. S'il fait chaud, il peut boire jusqu'à 100 mL d'eau par kg par jour.

La quantité de boisson bue par votre chat dans la journée dépend beaucoup de son alimentation. En effet, les aliments contiennent aussi de l'eau dont la quantité diffère en fonction de la catégorie de nourriture ingérée. Les croquettes ont une teneur en eau plus faible que les boîtes (taux d’humidité de plus de 70%) ou que la ration ménagère. En outre, la température extérieure, l'âge de l'animal ainsi qu'un allaitement éventuel comptent parmi les facteurs qui influencent aussi les besoins en eau de nos amis.

Afin de savoir si votre chat boit trop ou pas assez, nous vous conseillons de quantifier la quantité totale d'eau bue par jour.
Ce petit test est simple, il s'effectue pendant deux à trois jours.
A l'aide d'un verre mesureur, mettez dans sa gamelle une certaine quantité d'eau.
N'oubliez pas de changer cette eau toutes les douze heures, au moins, afin qu'elle soit toujours propre et fraîche. Et de mesurer la quantité d'eau que vous avez retirée, afin de la soustraire à la quantité d'eau de départ.
Veillez également à ce que votre chat ne manque jamais d'eau au cours de la journée, cela fausserait les résultats.

 

Que faire si votre chat boit trop ?

Si la prise de boisson quotidienne est supérieure à 100mL d’eau par kg, on parle de polydipsie. Celle-ci est souvent associée à une augmentation du volume d’urines émises. Cette polyuro-polydipsie est très souvent signe de maladie, que ce soit une simple potomanie un diabète ou une insuffisance rénale. Si votre chat boit beaucoup, même en dehors de périodes de fortes chaleurs, nous vous conseillons d’en parler à votre vétérinaire. Il pourra, grâce à des examens complémentaires, déterminer la cause de cette augmentation de prise de boisson.

 

Et s'il ne boit pas assez ?

Si au contraire, votre chat ne boit pas suffisamment (<30 ml d’eau par kg par jour), même en cas de fortes chaleurs, plusieurs solutions s'offrent à vous afin de résoudre ce problème de boisson. Si votre chat a accès à l’extérieur, il est possible qu’il préfère boire de l’eau de pluie lors de ses balades.
Il est aussi possible qu’il n'aime peut-être pas l'eau que vous lui donnez, ou bien la gamelle ne lui convient pas.
Votre chat est peut-être un peu difficile sur le sujet de l'eau, les chats le sont souvent. Certains chats ne veulent boire que directement au robinet et n'aiment pas boire dans une gamelle.

Sachez que la formation de calculs urinaires est favorisée par une prise de boisson insuffisante.

Aussi voici quelques idées à essayer pour augmenter la quantité d'eau bue par votre animal :

  • Changez son eau au moins deux fois par jour, afin qu'elle soit toujours propre et fraîche.
  • Offrez-lui une gamelle en verre transparent. En effet, certains animaux aiment pouvoir juger de la propreté de leur eau or une gamelle en plastique ne donne pas une bonne idée quant à la limpidité de l'eau, de plus, le plastique peut donner un goût désagréable à l'eau.
  • S'il ne veut toujours pas boire plus, essayer l'eau de source en bouteille. Car il est possible également que votre chat n'aime pas le goût de l'eau du robinet de votre ville.

Sachez que des fontaines à eau pour chat existent également. Elles possèdent une filtration intégrée qui permet de laisser s'écouler une eau propre en permanence. Retrouvez notre sélection de fontaines à eau pour chats.

Petite astuce : en cas de fortes chaleurs, si votre chat boit vraiment très peu, vous pouvez fabriquer des glaçons au jus de viande. Pour la plupart, les chats en raffolent !

 

La déshydratation

Les chatons et les chats âgés sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Ils sont moins sensibles à la soif.

Pour estimer si votre chat est déshydraté, il faut vérifier le « pli de peau ». Vous devez pincer légèrement la peau de votre animal. Si la peau revient à sa place initiale immédiatement, votre chat n’est pas déshydraté. Si le « pli de peau » persiste pendant quelques secondes, la déshydratation commence. Parfois le « pli de peau » persiste plus longtemps et même ne disparaît pas sans intervention, votre animal est alors très déshydraté. A ce stade, la déshydratation est aussi marquée par des yeux plus enfoncés.

Si vous remarquez que votre animal présente une déshydratation, présentez-lui de l’eau par petites quantités et consultez votre vétérinaire.

 

Conseils à suivre en cas de fortes chaleurs

Lorsque la chaleur augmente, votre chat, qui ne transpire pas, va avoir plus de mal à réguler sa température corporelle.

Si vous êtes à la maison, votre chat va rechercher les endroits les plus frais de la maison et souvent préfère se coucher directement sur le carrelage. Il va diminuer son activité dans la journée pendant qu’il fait chaud pour éventuellement plus se dépenser le soir. Laissez-lui l’accès aux pièces les plus fraîches de la maison et changez très régulièrement l’eau à sa disposition afin qu’elle reste toujours à température raisonnable.

Par contre, lorsque vous êtes sur la route, en vacances, votre chat n’aura pas toujours la possibilité de se coucher dans un endroit frais. Il sera plus stressé et régulera donc moins bien sa température corporelle. Offrez-lui à boire le plus souvent possible, utilisez un brumisateur, aspergez-le d’eau s’il accepte. Souvent les chats ne supportent pas d’être vaporisés d’eau, nous vous conseillons d’humidifier un linge et de le frotter ou de le couvrir avec.

Le chat est un animal territorial. Il est donc très attaché à son territoire et perturbé lors de tout changement. Un chat a besoin d’environ une semaine pour s’habituer à une nouvelle habitation. Par conséquent, si vous partez plus d’une semaine en vacances, vous pouvez l’emmener. Si votre voyage n’excède pas une semaine ou si le trajet nécessite plus de trois ou quatre heures, nous vous conseillons de laisser votre chat à la maison. Vous pouvez demander à une personne de confiance de venir s’occuper de lui tous les jours voire un jour sur deux si la chaleur n’est pas trop importante afin de lui procurer nourriture, eau fraîche, câlins, jeux. Si cette personne ne peut venir tous les jours, pensez aux distributeurs automatiques de croquettes et aux fontaines à eau.

 

 
 

 

 



Ceci est une actualité !

On n’échappe pas à un imprévu, comme déplacements professionnels, hospitalisation. Sinon, le meilleurs moment, vos vacances, mais parfois on ne peut pas emmener nos animaux à certains endroits. Donc je suis là pour m'en occuper, leur donner de la tendresse.

 



Newsletter

  • Restez informé !



Des infos sur la santé des chats

Des infos sur la santé des chiens

Tarif pour chats

Tarif pour chiens

Nourriture pour cochon d'inde

Tarif pour rongeurs

Informaton sur la garde

Coordonnées vétérinaire

Calendrier

« Janvier 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Météo

Mercredi

min. -4 °

max. 3 °

Ciel dégagé

Jeudi

min. -4 °

max. 3 °

Ciel dégagé

Vendredi

min. -6 °

max. 5 °

Ciel dégagé

Galerie photos (34)

Livre d'or

Visiteur en ligne

    • Nombre d'invité : 0